Déjà cinq ans

Ma meilleure amie m’a sauvée, à nouveau!

Il y a cinq ans, je discutais avec elle de ce que j’aimerais dans une nouvelle carrière. Elle m’a juste répondu : « Organisatrice professionnelle! » J’ai répondu « C’est quoi ça? »

J’ai vite découvert sur la toile que ces professionnels avaient leurs associations et que des programmes de formation existaient. Je m’y suis inscrite sans tarder et j’ai vite commencé à prendre des cours.

J’étais emballée à l’idée d’avoir des clients dont j’aiderais à relever les défis d’organisation. Je ne m’attendais cependant pas au cheminement intérieur qui s’amorçait.

Je suis devenue ma propre première cliente. J’expérimentais tout ce que j’apprenais, sur moi et sur les amis et membres de ma famille qui me soutenaient.

Vous n’avez pas idée à quel point j’envisage mes biens et mon espace personnel différemment aujourd’hui!

Moi qui pensais que si je n’avais rien payé pour un article, il ne me coûtait rien de le ramener et de le garder chez moi… Aujourd’hui je suis consciente de l’espace qu’il prend et qui me coûte d’autant plus que l’article en question reste chez moi longtemps.

J’ai pris de nombreuses photos des « arias qui s’en allaient, » plus souvent qu’autrement en direction d’un organisme de charité.

Je suis surprise de constater comment j’ai oublié ces affaires, comment aucune d’elle ne me manque!

J’aime avoir de la place. J’apprécie de m’être mise à ne rapporter de quoi à la maison que si le nouveau trésor me donnera plus que celui qu’il remplacera.

Bref, je suis heureuse de l’impact que ma rencontre avec une organisatrice professionnelle a eu dans ma vie.

Spread the love

Laisser un commentaire